Comment augmenter la vitamine D naturellement ?

Santé Comment augmenter la vitamine D naturellement ?

Également appelée calciférol, la vitamine D est une substance liposoluble qui est indispensable à l’organisme. On le connaît comme étant un produit synthétisé par le soleil. Toutefois, il arrive que le corps rencontre une carence en vitamines D. Cela peut entraîner la faiblesse des muscles, des os et aussi une fatigue chronique. Lorsque ces symptômes apparaissent, il est nécessaire d’agir au plus vite. Pour cela, vous devez renforcer le taux de vitamine D dans votre corps. Comment ? Nos conseils pour bénéficier d’un apport en calciférol naturellement dans cet article.

Pourquoi ai-je un manque de vitamine D ?

Pour l’OMS ou Organisation mondiale de la Santé, une personne adulte a son lot de vitamine D avec un taux de 15 microgrammes par jour. Pour un nourrisson, le calciférol dans son corps devrait être de 10 microgrammes. Il y a un déficit de vitamine D, dès lors que cette quantité est en dessous de ces chiffres.

Il est également nécessaire de prendre en compte du fait que les besoins en vitamine D peuvent varier d’une personne à une autre. Plusieurs facteurs peuvent influencer cette quantité, dont le taux d’ensoleillement dans la région ou la couleur de peau de la personne. En effet, la vitamine D est obtenue à 80 % par l’exposition du corps aux rayons de soleil.

De par ces informations, vous pourrez comprendre que plus il y a du soleil, plus vous gagnerez en vitamine D. En hiver, lorsque la chaleur et les rayons solaires se font rares, il est totalement possible d’être sujet à une carence.

Qui peut être victime d’un manque de vitamine D ?

Tout le monde peut avoir une carence en vitamine D. Mais cela dépend de son mode de vie, de sa condition physique et même de son alimentation.

Sachez que près 80 % des personnes âgées dans les régions occidentales sont victimes de ce déficit. Cela vient du fait qu’ils sont souvent enfermés à leur domicile, en maison de retraite ou en résidence spécialisées. De plus, leurs organismes ont des difficultés à synthétiser cette vitamine D. Cela ne signifie pas que les jeunes et les enfants sont épargnés par cette carence en calciférol. Ce manque peut se développer chez une personne :

  • Qui suit un régime végétalien : il s’agit d’un régime alimentaire qui exclut la consommation de produit d’origine animale (poisson, viande, œufs, produits laitiers…) ;
  • Qui ne s’exposent très peu, ou pas du tout, au soleil : à cause d’une maladie de peau, d’un handicap, le port systématique de vêtements trop couvrant ou vivant dans une région à faible ensoleillement ;
  • Qui a une maladie intestinale de type cœliaque et mucoviscidose, insuffisance rénale…
  • Qui ont une peau foncée : la mélanine de leur peau rend assez difficile la synthétisation de la vitamine D. celle-ci est nécessaire pour faciliter l’absorption des aliments au niveau des intestins et l’élimination des déchets au niveau des reins.

Comment avoir de la vitamine D naturellement ?

Pour résoudre ce problème d’insuffisance, vous n’avez pas besoin d’une injection de vitamine D. Des solutions moins radicales et plus naturelles s’offrent à vous. Lesquels ?

Le soleil

Il s’agit de la meilleure source naturelle de vitamine D qui soit. Pour augmenter le taux de vitamine D sans votre organisme, rien de mieux qu’un peu de bains de soleil. En restant exposé au soleil plus de 5 minutes par jour, vous pourrez combler jusqu’à 90 % des besoins de votre corps.

Pour plus d’efficacité, procédez à cette exposition environ 2 à 3 fois par semaine. Privilégiez idéalement la plage horaire entre 11 h et 14 h, où les rayons UV sont plus importants. Si vous habitez une région très peu ensoleillée, il est recommandé d’envisager un séjour au soleil pour quelques semaines.

Les compléments alimentaires bio

Choisissez des produits à base d’ingrédients naturels pour compléter votre quota de vitamine D. Toutefois, cette prise nécessite au préalable une visite chez le médecin. Cette consultation est indispensable pour connaître la posologie de calciférol adapté à votre corps.

Quels aliments contiennent de la vitamine D ?

Vous pouvez aussi obtenir un peu de vitamine D à travers votre régime alimentaire. Par contre, sachez qu’il n’existe pas beaucoup d’aliments qui possèdent cette vitamine en quantité. Pour en avoir beaucoup, vous devrez augmenter la quantité et la fréquence de consommation de ces produits. Dans cette catégorie, vous avez :

  • Les poissons gras (thon, saumon, hareng…) ;
  • Les œufs ;
  • Les produits laitiers ;
  • Les boissons au lait de soja ;
  • Le foie du bœuf ;
  • Les champignons ;
  • L’huile de foie de morue.

D’ailleurs, cette dernière figure parmi les astuces de grand-mère les plus réputées pour obtenir naturellement des vitamines D.