Comment arriver à surmonter la perte d’un être cher ?

Bien être et diétiqueComment arriver à surmonter la perte d’un être cher ?

Il n’y a sans doute rien de pire que de perdre un être cher. Bien que la nature en veuille ainsi, il est souvent difficile de surmonter cette étape de la vie. Chez certaines personnes, la tristesse peut parfois mener jusqu’à une dépression sérieuse. Il n’y a malheureusement aucun remède miracle pour éviter cela, mais il existe tout de même quelques astuces pour faciliter le cheminement du deuil

S’investir dans les funérailles

Pour vous aider à faire votre deuil et surtout à dire au revoir à l’être aimé, il est vivement recommandé de s’investir dans les funérailles. Le simple fait d’y participer permettra à votre esprit de ne pas être dans le déni. Vous pouvez également symboliser cet acte en offrant un dernier cadeau à ce proche. Certains optent pour des fleurs, mais vous pouvez aussi commander une plaque funéraire qui restera posée sur la tombe. 

Extérioriser ses sentiments

Lors de la perte d’un proche, il est normal d’avoir un comportement étrange. Certaines personnes ne se reconnaissent parfois même plus. Pour vous permettre de passer au-delà de cette étape, il faut tout d’abord que votre esprit accepte la perte de l’être cher. Pour y parvenir plus rapidement, il est important d’extérioriser vos émotions et votre ressenti. N’hésitez pas à pleurer quand vous en ressentez le besoin, mais aussi à parler à vos amis et à votre famille. Si vous n’osez pas partager vos sentiments avec vos proches, sachez que des professionnels sont également là pour vous aider. Vous pouvez consulter un psychologue qui vous aidera dans votre deuil.

Extérioriser ses sentiments
Source : shutterstock.com

Sortir et garder une vie sociale

Il est fort probable que vous souhaitiez rester seul après avoir perdu un proche. Rien ne vous en empêche. Cependant, il est tout de même recommandé de préserver votre vie sociale. Sortir et voir vos amis ou votre famille vous aidera à remonter la pente plus facilement. Là encore, vous pouvez faire appel à un professionnel, comme un psychothérapeute, si vous en ressentez le besoin. Ces personnes peuvent être une source de soutien sur le plan émotionnel. La perte d’un être cher laisse souvent un grand vide et le soutien est vraiment très important.

Accepter le deuil 

Cette étape est facile à dire, mais elle est en réalité bien plus compliquée à surmonter. L’acceptation du deuil est différente chez chaque individu. Certaines personnes auront plus de facilité que d’autres. Il faut savoir que l’acceptation du deuil passe par plusieurs étapes :

  • Le déni : bien souvent, les personnes ayant perdu un proche n’arrivent pas à réaliser que ce dernier ne sera plus jamais de ce monde. Il arrive parfois même d’avoir le sentiment que la personne va revenir très vite. Si c’est votre cas, ne vous inquiétez pas, c’est tout à fait normal. Cette sensation de déni peut être ressentie pendant plusieurs jours ou semaines, voire jusqu’à quelques mois après le décès. Néanmoins, elle s’affaisse avec le temps.
  • La dépression : la tristesse ressentie peut parfois mener à une dépression. Cette dernière n’est évidemment pas la même pour tout le monde. Certaines personnes ressentent le besoin d’être seules et de pleurer pendant quelques jours, tandis que d’autres auront besoin de plus de temps. Si c’est votre cas, faites en sorte de contrer cette sensation en extériorisant vos sentiments. Rappelez-vous que, quoi qu’il en soit, la vie continue malgré tout.
  • La colère : il arrive parfois de ressentir de la colère ou de la rage après avoir perdu un être cher. Cette colère peut être envers le défunt, vous-même ou une autre personne. On constate ce genre de comportement lorsque la personne décédée n’est pas morte naturellement. Bien souvent lorsqu’il s’agit d’un meurtre, d’un accident ou d’un suicide. Là encore, vous devez extérioriser vos sentiments de rage en parlant à des personnes externes. 
  • L’acceptation : il s’agit là de la dernière étape du processus de deuil. L’esprit a enfin accepté la triste réalité et se permet de vivre avec. Pour parvenir à ce processus final, cela demande plusieurs semaines, voire plusieurs mois. Toutefois, il est important de préciser qu’accepter ne veut pas dire oublier. L’être cher aura toujours une place au fond de votre cœur.
Accepter le deuil
Source : shutterstock.com

Continuer à vivre

Bien que la tristesse ressentie puisse parfois être très intense, il est important de continuer à vivre en réalisant vos tâches quotidiennes. Aller au travail, faire votre ménage, s’occuper des courses, bref, le quotidien vous aidera à surmonter la perte de votre proche. Il y aura forcément des moments de faiblesse où vous aurez besoin de rester seul, c’est normal. La seule chose à savoir c’est qu’il ne faut pas rester enfermé constamment en ne pensant qu’à l’être perdu.  On rappelle que chacun vit son deuil différemment. Certaines personnes auront plus de facilité à surmonter cette épreuve que d’autres. Essayez de garder votre rythme quotidien et d’avoir un esprit positif, malgré la situation.