Ce qu’il faut savoir sur les implants dentaires

SantéCe qu’il faut savoir sur les implants dentaires

Parmi les soins dentaires les plus couteux (environ 1300-1500 euros), il y a les implants. La pose d’un implant dentaire consiste à fixer une racine artificielle (généralement constituée de titane) à la place d’une dent qui a été extraite ou qui est tombée. Cet implant est destiné à accueillir une couronne pour remplacer physiquement la dent extraite.

À quoi sert un implant dentaire ?

L’implant dentaire apporte trois choses au patient. Premièrement, cela rétablit la possibilité de mastication sur la zone où une ou plusieurs dents sont manquantes. Il faut savoir que la mastication est essentielle à la bonne digestion des aliments, et l’on retrouve le plaisir de manger les choses qu’on aime. Ensuite, l’implant dentaire apporte davantage de confort à celui ou celle qui le porte par rapport à un appareillage amovible. Il faut avouer qu’il est bien plus agréable de ne pas avoir un dentier qui trempe dans un verre toutes les nuits et de se réveiller avec le sourire. Enfin, l’implant dentaire a une fonction esthétique. Il permet de garder ou de retrouver une belle dentition, ce qui est important dans notre vie sociale, amoureuse et personnelle. 

Quelles sont les précautions à prendre avant l’opération ?

Comme toute opération, même réalisée sous anesthésie locale, la pose d’un implant dentaire à Toulouse reste un acte délicat et il peut y avoir des risques de complications. C’est pour cette raison qu’un protocole d’hygiène strict est respecté par le praticien pendant toute l’intervention. Néanmoins, le patient doit aussi respecter certaines consignes à commencer par ne pas fumer au moins une semaine avant et après l’intervention. La fumée de cigarette est très nocive et risque d’empêcher le processus de cicatrisation. La consommation d’alcool est aussi fortement déconseillée, d’une part pour les risques d’interaction avec les produits d’anesthésie et d’autre part parce que cela fluidifie le sang.

Est-ce que tout le monde peut recevoir un implant dentaire ?

Malheureusement non. L’une des principales conditions pour recevoir un implant est d’avoir un os sur lequel le chirurgien-dentiste pourra travailler. Néanmoins, si l’on n’a pas d’os en bon état, il existe des techniques qui permettent de placer quand même un implant dentaire, soit en raccourcissant l’implant, soit en ayant recours à une greffe d’os. Par contre, il existe de vraies contre-indications à la mise en place d’un implant dentaire à commencer par l’insuffisance rénale, l’hypertension, certaines allergies, le diabète ou encore les maladies valvulaires. Ces pathologies peuvent provoquer l’échec de l’implant. D’ailleurs, le tabagisme est fortement déconseillé.

Que faire après la pose de l’implant ?

Pour favoriser le succès de votre implant, il faut adopter les bonnes attitudes et notamment soigner votre hygiène bucco-dentaire. Pour commencer, choisissez un bon dentifrice et une brosse à dents avec des poils de dureté moyenne. Ensuite, nettoyez régulièrement les espaces entre les dents avec une brossette ou avec un fil dentaire. Enfin, effectuez régulièrement des bains de bouche afin d’éviter le risque d’inflammation des gencives. Par la suite, vous pourrez espacer les bains de bouche tout en gardant les bons gestes au quotidien. N’oubliez pas d’effectuer régulièrement des visites de contrôle chez votre dentiste.