Boule derrière l’oreille que faire ?

Santé Boule derrière l'oreille que faire ?

Il vous est apparu une boule derrière l’oreille et vous vous demandez de quoi il est question. Ceci est tout à fait légitime. Il peut s’agir de kyste ou de ganglion enflammé. Généralement, il s’agit d’un problème bénin qui se résout assez vite. Pour cela, il faut bien évidemment avoir les bons réflexes et faire tout ce qu’il faut dans les règles. Dans d’autres cas, le problème peut être plus inquiétant. Découvrez comment vous y prendre lorsqu’apparaît une boule derrière l’oreille.

Cette boule derrière l’oreille, est-ce un kyste ?

La boule derrière l’oreille peut être un kyste. Il apparaît en cas d’infection ou suite à un trouble hormonal. Il se forme sous la peau, au niveau des muqueuses et peut contenir du gaz, du sang, mais le plus souvent de l’eau. Ce n’est généralement pas un grave problème s’il est pris en charge au plus vite. Ainsi, une fois apparu, il doit être traité au risque de provoquer une infection. Vous devez absolument éviter de triturer la boule ou essayer de la percer. Quand bien même il vous parait possible de le faire, abstenez-vous, car il peut y avoir surinfection et réapparition ultérieure d’autres kystes. Il doit être désinfecté avant d’être retiré. Une visite chez le médecin est indispensable pour le retrait du kyste.

Vous pouvez faire face aussi à un kyste sébacé. Il se forme dans les glandes sébacées qui sont obstruées. Cela est possible si vous souffrez d’acnés. Le kyste sébacé peut aussi apparaître ailleurs que derrière l’oreille. Il peut apparaître sur le front ou le cuir chevelu.

Boule derrière l’oreille, un ganglion ?

Les ganglions sont nombreux et se répartissent sur tout l’organisme. De petit diamètre, environ 1 cm, ils jouent le rôle de filtre de la lymphe et éliminent les agents indésirables. Lorsqu’il y a infection, ils gonflent, car ils luttent contre les microbes. Une boule derrière l’oreille peut être due à l’atteinte d’un ganglion lymphatique. Jouant un rôle important dans la défense du système immunitaire, il peut être mis à rude épreuve et subir une inflammation.

Alors si vous êtes déjà malade, cela voudra dire que votre organisme se défend contre les agents pathogènes de votre organisme. La boule disparaîtra soit d’elle-même, soit par la prise des médicaments prescrits contre le mal dont vous souffrez. Dans le cas où la boule ne disparaît pas, il faudra se rendre le plus tôt possible chez un médecin.

Le cas du lipome

Les lipomes sont des excroissances graisseuses généralement bénignes, dont la croissance est assez lente et qui ne se propagent pas. Ils peuvent apparaître derrière l’oreille même s’il est fréquent de les voir survenir sur d’autres parties du corps. Un lipome est la plupart du temps doux au toucher. Vous ne ressentirez de douleur que lorsqu’il fait pression sur un nerf environnant. Il peut arriver des cas rares où l’individu présente plusieurs lipomes à la fois sinon il apparaît plutôt à un nombre limité d’endroits.

Le lipome se retrouve plus en profondeur de la peau qu’un kyste. Un chirurgien peut extraire un lipome, mais il est conseillé de ne pas le faire. Il ne constitue aucun danger pour l’organisme. Des moyens naturels sont efficaces pour le faire disparaître comme l’application de cataplasme de curcuma sur le lipome.

La mastoïdite

Une infection de la mastoïde, l’os derrière l’oreille, peut provoquer un gonflement donc une boule derrière l’oreille. Il s’agit de la mastoïdite, l’inflammation de l’os mastoïdien. La plupart les infections en cause sont la rougeole, la varicelle, l’otite, la mononucléose. La mastoïdite apparaît beaucoup plus chez les enfants. Il faut être attentif et consulter au plus vite un médecin, car cela nécessite des soins médicaux au plus vite.

Boule persistante derrière l’oreille

Vous pouvez faire face à une boule derrière l’oreille qui n’est ni un kyste ni un ganglion enflammé. Lorsqu’aucune maladie n’est d’actualité alors qu’une boule apparaît et grossit, il est impératif de se rendre à l’hôpital. Aussi, lorsque la boule est dure, ferme et ne roule pas entre les doigts, et dure plus de trois semaines, il faut consulter au plus tôt un médecin. Ce n’est qu’ainsi qu’un traitement adapté pourra être préconisé au plus vite.

Il est préférable de prendre des précautions, car une boule derrière l’oreille peut être un signe de cancer de la peau ou autre type de cancer.

Diagnostic

Une fois chez le médecin, ce dernier posera des séries de questions pour tenter de mieux comprendre ce dont il s’agit. La durée des symptômes, une éventuelle douleur de la zone sont des exemples de questions. Il pourra ensuite examiner l’aspect, la texture de la boule derrière l’oreille et surtout prendre connaissance des antécédents du patient afin d’avoir une idée globale de son état de santé. Dans des cas extrêmes, la masse est sujet de prélèvement d’échantillon pour une éventuelle analyse ou pour la réalisation d’un test d’imagerie.

Ce qu’il faut éviter avec la boule derrière l’oreille

Dans des cas d’apparition de boule derrière l’oreille, certains gestes sont à éviter par-dessus tout. Généralement, il est vrai qu’il s’agit d’un problème bénin qui ne nécessite pas une grande intervention. Toutefois, il est important d’éviter de faire de l’auto-diagnostic suivi d’automédication.

La seule chose que vous pourriez faire serait de patienter quelques jours si vous vous savez malade. Il est dans ce cas sûrement question de ganglions lymphatiques qui luttent contre des agents pathogènes. Toutefois, si la boule derrière l’oreille persiste au-delà d’une semaine, la couleur étant celle de votre peau, sans inflammation, pensez à consulter. Il faut le faire plus vite si vous ressentez que la boule est sensible, douloureuse avec écoulement. Consulter lorsque la boule change ou grossit, lorsque des maux de tête surviennent et une perte éventuelle de l’audition.