Bien-être : ces désagréments au masculin

Bien être et diétique Bien-être : ces désagréments au masculin

Bon nombre de représentants de la gent masculine sont obnubilés par la taille de leur pénis pensant à tort que sa taille a des conséquences sur le plaisir féminin. Ce corps caverneux et spongieux au cœur des relations intimes soulève en effet bon nombre d’interrogations. Pour autant, s’il est courant d’évoquer les démangeaisons et les troubles intimes qui affectent les femmes, à l’exception de la taille du pénis, les troubles masculins ne sont que trop souvent passés sous silence. Sources d’interrogations, mais également de souffrance, gros plan que quelques-unes des questions que vous vous posez. 

Les grains de Fordyce 

Plus poétiquement appelés « couronne perlée », les grains de Fordyce sont des petits boutons blancs de couleur blanc-jaune. S’il est commun de les trouver sur le pourtour des lèvres, au niveau de la vulve chez la femme, vous avez peut-être déjà remarqué cette ligne de petites billes blanches sur la face interne du prépuce, à proximité du frein de la verge. 

Apparaissant communément à la puberté, ce ne sont pas des verrues ni une infection sexuellement transmissible. Ces excroissances visibles en transparence sous la fine peau du pénis sont dues à un trouble hormonal. C’est pourquoi elles apparaissent à la puberté où le corps connait un changement brutal de sécrétions hormonales. 

Source de gêne, de complexe aussi, vous pouvez consulter un dermatologue, un sexologue. Plusieurs alternatives s’offrent à vous pour que ces dernières ne soient plus une source de gêne, n’entravent plus vos relations. Dans tous les cas, aussi disgracieuses qu’elles soient, elles n’en restent pas moins ni dangereuses ni contagieuses

Les démangeaisons intimes masculines

Également appelées « prurit », les démangeaisons de la peau sont souvent localisées au niveau de vos testicules. Parfois, elles peuvent s’étendre jusque sur vos cuisses ou dans le pourtour de votre anus. Cette sensation désagréable peut s’accompagner de boutons, de rougeurs, de plaques voire même d’écoulements dépendamment des cas. 

Les origines de ces démangeaisons sont diverses. En effet, vous pouvez souffrir d’une mycose. La mycose résultant d’une prolifération d’un champignon microscopique ou résultant de la présence de parasites comme des morpions. Ces dernières peuvent aussi être la conséquence d’une transpiration excessive, de la « macération » de vos testicules. Vous pouvez souffrir d’une maladie de peau comme c’est le cas d’une inflammation de la peau, d’un eczéma ou du psoriasis. Le port de matière irritante non respirante ou encore l’utilisation de certains savons peuvent aussi entraîner une dermatite de contact à l’origine de vos démangeaisons. Attention également à votre hygiène, si le défaut d’hygiène entraîne des démangeaisons, il augmente aussi le risque de cancer.

Parce que les origines des démangeaisons intimes sont multiples, il est essentiel de faire un diagnostic. Parlez-en avec votre médecin traitant, un dermatologue. Le bilan clinique vous permettra d’identifier la source du problème, mais surtout de trouver la ou les solution(s) pour y remédier. Si certaines démangeaisons sont bénignes, elles peuvent devenir gênantes et être sexuellement transmissibles. Il serait dommage de ne pouvoir profiter pleinement de votre attribut !

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Rester en contact