Bien choisir son assurance santé : quels pièges éviter ?

Mutuelle et Assurance SantéBien choisir son assurance santé : quels pièges éviter ?

En France, une assurance santé, aussi appelée mutuelle ou complémentaire santé, permet de couvrir une grande partie des coûts liés à la santé, en complément de la participation de l’Assurance Maladie.

Vous le savez sans doute, avoir une assurance santé est quasiment obligatoire pour tous en France : tous les salariés doivent en avoir une, et il est fortement conseillé aux indépendants comme aux étudiants d’en avoir une, pour éviter le renoncement aux soins face à un coût trop élevé. Mais vous avez la liberté de choisir votre mutuelle. Par exemple, un chef d’entreprise doit proposer la complémentaire santé de l’entreprise à tous les salariés, ces derniers devant y souscrire, sauf s’ils prouvent qu’ils sont déjà couverts par ailleurs, ce qui implique que vous pouvez choisir vous-même une assurance santé. Cela vaut aussi pour les indépendants, les étudiants qui ne sont pas couverts par leurs parents, ou les personnes qui préfèrent avoir deux mutuelles pour être mieux remboursés (rien ne vous en empêche). Mais comment bien choisir son assurance santé ? Comme elles ont un coût, quels pièges faut-il éviter pour éviter de payer pour rien ?

Qu’est-ce qu’une bonne assurance santé ?

Une bonne complémentaire santé, c’est une assurance santé qui couvre vos risques. Comprenez bien : toutes les mutuelles ne remboursent pas aussi bien tous les postes de dépenses, cela va dépendre du contrat auquel vous souscrivez. Évidemment, plus une mutuelle santé rembourse, plus elle sera chère, mais c’est plus compliqué que cela. Une assurance santé peut, par exemple, très bien vous couvrir sur les lunettes : si vous n’en portez pas, mais que vous avez besoin de soins dentaires réguliers, mieux vaudra se tourner vers une mutuelle axée sur le remboursement des soins dentaires et pas sur les frais d’optique. De la même manière, si vous avez des enfants qui seront rattachés à votre mutuelle, les dépenses de santé ne seront pas les mêmes que si vous êtes une personne âgée qui a souvent besoin d’être hospitalisé.

Ainsi, une bonne assurance santé, c’est celle qui vous correspond. Il faut à la fois qu’elle corresponde à vos moyens et à vos besoins médicaux : inutile de tout couvrir au maximum tous les postes de dépenses de santé. La couverture de base peut vous suffire.  Si vous avez du mal à vous repérer sur la complémentaire santé, c’est normal : trouver celle qui vous convient nécessite de comparer les offres et de bien établir quels sont ses besoins.

Qu'est-ce qu'une bonne assurance santé ?

Quels sont les pièges à éviter ?

Même si nous avons tous, en France, des droits de santé assez étendus, l’Assurance maladie ne peut pas tout couvrir. Bien choisir son assurance santé est donc nécessaire pour pouvoir se soigner en toute sérénité, sans réfléchir au prix que l’on va dépenser. Pour cela, voici quelques pièges à éviter :

  • Multiplier les contrats inutilement : rien ne vous empêche de souscrire à différentes mutuelles, mais vérifiez que cela est pertinent. Votre mutuelle peut aussi couvrir vos enfants et votre conjoint, il peut être plus intéressant de couvrir tout le monde sur un même contrat. De plus, vous devez attendre un an pour pouvoir résilier.
  • S’abstenir de définir ses besoins de santé : pour trouver la mutuelle qui vous convient, vous n’y couperez pas, il faut vous demander quels postes de dépenses de santé vous concernent.
  • Choisir rapidement la première mutuelle qui vient : il est important de recourir à un comparateur, une fois vos besoins éclaircis. Cela peut d’ailleurs vous aider à définir vos dépenses de santé, et surtout à éviter de vous engager dans un contrat d’au moins un an qui ne vous convient pas. De même, prendre le temps de comparer permet de ne pas payer un contrat plus cher que l’équivalent proposé par un concurrent.
  • Oublier de vérifier les délais de remboursement et de carence : si vous avez des dépenses de santé élevées et des petits revenus, par exemple, mieux vaut choisir une mutuelle qui rembourse rapidement.
  • Ne pas accorder d’importance aux soins non remboursés par l’Assurance maladie : une bonne mutuelle sera celle qui couvre au maximum vos dépenses. Il est donc intéressant de se focaliser sur des dépenses de santé que vous avez (comme l’optique, ou les soins dentaires), qui sont mal remboursés par la sécurité sociale, et qui doivent l’être par votre mutuelle.