L’acupuncture contre les règles douloureuses ?

Santé Règle et bien être L'acupuncture contre les règles douloureuses ?

Les règles douloureuses ou dysménorrhées concernent de nombreuses femmes dans le monde. Certaines d’entre elles sont même invalidées au point de vivre au ralenti pendant une semaine, tous les mois. Les mœurs évoluant peu à peu, il existe désormais certaines méthodes pour réduire ces douleurs. Parmi les solutions naturelles considérées comme efficaces contre la dysménorrhée, il y a l’acupuncture. Comment ça marche ? Zoom sur cette technique millénaire pour combattre les règles douloureuses.

Comprendre les règles douloureuses

Entre 50 à 70 %, des adolescentes dans le monde sont sujettes aux règles douloureuses. Les douleurs peuvent s’atténuer au fil d’ans. Mais il arrive qu’elles soient toujours douloureuses pour la femme adulte.

La dysménorrhée peut débuter avant les règles avec le syndrome prémenstruel. Elles ne disparaissent que lorsque les règles sont elles aussi terminées. Les règles douloureuses sont caractérisées par plusieurs symptômes selon la personne :

  • Maux de tête ;
  • Nausées ;
  • Vomissements ;
  • Crampes au bas du ventre et des cuisses ;
  • Seins douloureux ;
  • Spasmes ;
  • Douleurs au bas du dos ;
  • Somnolence ;
  • Baisse de morale…

Ces douleurs sont considérées comme normales pour de nombreuses cultures. Pourtant, l’inconfort provoqué par ces douleurs est souvent difficile à supporter pour les femmes.

Les raisons de la dysménorrhée ne sont pas très claires jusqu’à aujourd’hui, mais des recherches ont évoqué un déséquilibre hormonal. Il peut aussi s’agir d’un phénomène psychologique, car la société a préparé les filles à souffrir durant cette période. Les facteurs graves peuvent être la présence d’une malformation dans l’utérus ou d’une endométriose. Dans tous les cas, ces douleurs peuvent être si handicapantes que certains pays ont même instauré un congé menstruel pour les femmes.

Qu’est-ce que l’acupuncture ?

Depuis quelques années, l’acupuncture est une solution envisagée par la gent féminine pour être libérée de ses douleurs menstruelles. Certaines d’entre elles ont déjà obtenu des résultats satisfaisants grâce à cette méthode.

L’acupuncture est une discipline très populaire de la médecine traditionnelle chinoise. Existant depuis un millénaire, elle est inscrite parmi les patrimoines immatériels du monde par l’UNESCO depuis 2010. Il s’agit d’un art thérapeutique qui consiste à user de plusieurs aiguilles pour les poser sur différents points du corps. 

Cette méthode naturelle vise à rétablir la bonne circulation de l’énergie ou du QI afin de garantir la bonne santé du patient. En insérant ses aiguilles sur les méridiens du corps humain, l’acupuncteur pourra influencer le Yin et le Yang. Lorsque la circulation de l’énergie est perturbée, il sera possible de corriger cette situation avec des piqûres sur des zones spécifiques.

Sachez qu’il existe environ 12 méridiens et plus de 2000 points sur le corps. Il est indispensable de maîtriser ces connaissances avant de pratiquer l’acupuncture. C’est pourquoi en France, il est obligatoire d’être médecin spécialisé pour pratiquer ce type de traitement. Il pourra être en mesure d’insérer les aiguilles stériles de 0,22 mm dans le corps pour lutter contre les douleurs vertébrales, le tabac ainsi que les douleurs variées. 

Comment l’acupuncture agit pour soulager la dysménorrhée ?

Face aux règles douloureuses, certaines femmes optent pour la prise d’anti-douleur classique. Pourtant, ces médecines conventionnelles n’ont pas toujours des effets tangibles. Plus de 25 % des femmes qui y ont recours n’en sont pas satisfaits.

Pour celles qui l’ont déjà utilisée, l’acupuncture est une méthode naturelle efficace pour atténuer la dysménorrhée. Il peut également servir pour atténuer le syndrome prémenstruel ou SPM. Pour cela, l’acupuncture va stimuler les points qui ont relié aux organes ou aux muscles sujets à des douleurs. Les séances peuvent se dérouler durant les règles ou à des moments spécifiques du cycle.

Les patients peuvent être stimulés sur un seul point ou sur plusieurs. Certaines femmes ressentent un soulagement après seulement 5 minutes de stimulation. Il y a celle qui observe ensuite une diminution importante de la douleur de leurs règles après la séance. Plusieurs études effectuées sur des femmes souffrantes de dysménorrhées ont déjà prouvé l’efficacité de l’acupuncture sur ces douleurs.

Déroulement des séances d’acupuncture pour traiter les règles douloureuses

Avant de poser ses aiguilles, le professionnel réalise un diagnostic à la première consultation. Celui-ci a pour but de comprendre le déroulement des douleurs chez la femme. Cette première consultation peut durer plus d’une heure.

Le professionnel peut effectuer une investigation détaillée sur les symptômes du syndrome prémenstruel. Ces informations seront nécessaires pour mettre en place un traitement personnalisé. L’acupuncteur pourra déterminer le nombre d’aiguilles à utiliser ainsi que les points à cibler. Il est ainsi primordial de bien décrire les douleurs que vous ressentez pendant vos règles, mais aussi sa durée et sa localisation.

Selon les préceptes de l’acupuncture, les douleurs avant les règles signifient qu’il y a une difficulté lors de la fin du Yin chez la personne. Le sang ainsi que l’énergie ont du mal à se déplacer. Pour corriger ce problème, l’acupuncteur peut utiliser une aiguille dans l’oreille ou plusieurs aiguilles sur les zones douloureuses.

Pour obtenir des résultats lors de ce type de pratique, il est indispensable de faire appel à un acupuncteur professionnel et certifié.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Rester en contact