Diététique5 bienfaits du café

5 bienfaits du café

Importé au 17e siècle en Europe, le café est aujourd’hui la troisième boisson la plus consommée au monde, après le thé et l’eau. Prisé comme stimulant pour veiller plus longtemps tout en gardant l’esprit clair, le café est une boisson psychotrope qui n’impacte pas que le cerveau, mais également d’autres organes et fonctions du corps.

Quels sont les bienfaits du café ?

Les premiers bienfaits du café sont connus depuis des siècles, et les scientifiques ne cessent de mettre à jour de nouvelles découvertes sur les avantages de cette boisson sur le corps.

Pour profiter pleinement des effets du café sur l’organisme, il vaut mieux le boire le plus naturel possible, moulu et filtré avec une machine à café. Il est possible d’en trouver en ligne sur des sites web comme maxicoffee.com

Quels sont les bienfaits du café ?
Source : shutterstock.com

Stimulation du cerveau

En effet, la caféine contenue dans le café a un fort pouvoir stimulant, qui impacte directement le cerveau, et cela, très rapidement. L’effet se traduit par une stimulation des capacités cognitives conduisant à une réactivité plus rapide, une mémoire améliorée et une capacité de concentration augmentée. Les effets du café durent en moyenne 6 heures et peuvent laisser des traces dans le cerveau jusqu’à 24h après l’absorption.

À long terme et à petite dose, le café modifie la structure moléculaire de l’hippocampe en améliorant la plasticité des neurones. Cette modification a pour conséquence une mémoire améliorée, idéale pour l’apprentissage par exemple.

Prévention de certaines maladies

Et si le café permettait de prévenir certaines maladies ? C’est en tout cas l’hypothèse de scientifiques qui ont constaté que 3 à 4 tasses de café par jour réduisaient considérablement les risques de maladies cardio-vasculaires

Un bienfait non négligeable quand on sait que les maladies cardiovasculaires sont en deuxième place des facteurs de décès par an, après les cancers. 

Les risques de cancers seraient également affaiblis par la caféine, principalement de cancer du foie ou de l’endomètre. Si le café n’est pas reconnu pour prévenir tous les cancers, il n’est cependant pas un cas aggravant.

Anti-inflammatoire

Le café est riche en acide phénolique, un acide aux propriétés anti-inflammatoires puissantes. Grâce à cela, le café permet de réduire la présence d’une protéine, la IL-1-beta, connue pour être une des protéines inflammatoires du corps.

Plusieurs études indiquent qu’une consommation régulière de café entraîne une diminution significative des marqueurs inflammatoires du corps, par rapport à ceux qui n’en consomment pas. 

La réduction de l’inflammation permet de protéger les organes tels le cœur, mais également le foie ou les reins.

Protection de l’organisme

Le café est l’un des meilleurs antioxydants qui puisse être trouvé. L’effet du café sur l’oxydation des cellules permet de ralentir le vieillissement à la fois de la peau, mais également des cellules internes comme celles du cerveau, du cœur ou de l’estomac.

En plus de cela, le café contient une forte concentration en vitamines B2, en magnésium et en cuivre, des nutriments qui permettent de booster le système immunitaire, mais aussi prévenir les maladies dégénératives.

Bon pour les performances physiques

C’est un effet connu est largement utilisé : en tant que stimulant, le café booste les performances physiques de l’organisme. La caféine est une molécule qui permet de lutter contre la fatigue, mais qui augmente également le rythme cardiaque, ce qui impacte la circulation sanguine et donc l’oxygénation du corps. 

Grâce à cette sur-oxygénation des cellules et des muscles, le corps voit sa capacité de performance augmenter.

Quels sont les bienfaits du café ?
Source : shutterstock.com

Pourquoi ne faut-il pas pour autant en abuser ?

Le café est certes une boisson aux multiples bienfaits, mais en contrepartie, plusieurs méfaits existent, principalement dus à la surconsommation de café.

Les risques d’une surconsommation de café

Abuser du café et en boire trop amène à plusieurs effets secondaires indésirables qui peuvent anéantir les bienfaits de celui-ci. 

On retrouve principalement une insomnie et une agitation constante, ainsi que des sensations de palpitations cardiaques à forte dose.

Le café est également susceptible de provoquer des maux de tête ainsi que des reflux gastriques pour les personnes qui souffrent déjà de cette pathologie.

Les personnes à risque face au café

Abuser du café et en consommer en grande quantité est dangereux, mais les effets néfastes de celui-ci se remarquent plus fortement sur une certaine population particulièrement à risque.

On retrouve d’abord les femmes enceintes, sensibles à cette boisson (tout autant qu’au thé, il faut le rappeler), mais aussi et surtout les personnes souffrant de troubles cardio-vasculaires. 

La caféine étant un stimulant, elle a tendance à accélérer les battements du cœur, un effet qui peut se révéler dangereux pour les personnes cardiaques. 

En conclusion, si le café est une boisson saine lorsqu’il est consommé avec modération, il vaut mieux faire attention. En boire trop et encore plus lorsqu’on est à risque augmente la menace d’effets indésirables.