Sport3 équipements de massage pour la récupération des sportifs

3 équipements de massage pour la récupération des sportifs

Étape incontournable suite à une activité intense, la récupération vise à éliminer les substances toxiques accumulées à cause de l’effort. Elle est aussi un moyen pour reconstituer les réserves énergétiques. Après cette phase, un sportif retrouve ses potentialités physiques et parvient sans problème à enchaîner ses futurs entraînements. La récupération repose principalement sur une bonne nutrition, un sommeil de qualité et des massages. Parlons surtout de ce troisième pilier qu’est le massage en vous proposant 3 équipements efficaces vous évitant de faire appel à un professionnel.

Le pistolet de massage pour une bonne récupération musculaire

Le pistolet de massage, ou massage gun, masse les muscles en leur donnant de petits coups modérés, afin de vous attribuer tous ses bienfaits. Ce pistolet de massage a vu le jour il y a déjà quelques années et le modèle de marque Theragun fait partie des plus connus du marché. Il faut savoir que le pistolet de massage n’est pas fait pour totalement remplacer les soins d’un kinésithérapeute.

Les bienfaits d’un pistolet de massage

L’automassage ou le massage réalisé au moyen de cet équipement procure des effets drainant et antalgique chez un sportif. Il favorise la circulation sanguine et soulage les éventuelles douleurs après un effort physique intensif.

En agissant directement sur vos muscles, le pistolet améliore la mobilité et réduit, voire élimine, les risques de raideur musculaire. Comme le massage est souvent synonyme de détente, cet accessoire est également connu pour ses vertus déstressantes.

Principe d’utilisation du pistolet de massage

Afin de soulager les douleurs, massez la zone concernée en réalisant des mouvements circulaires. Inutile d’appuyer, car l’appareil est déjà conçu pour percuter les muscles.

Pensez à adapter l’embout de l’appareil en fonction de vos besoins. Avec le pistolet, sont généralement livrées différentes têtes de massage :

  • le gros embout sphérique est à utiliser afin de traiter les douleurs localisées dans les groupes de muscles (fessiers, ischio-jambiers, etc.),
  • la plus petite tête de massage ronde est indiquée pour dénouer des nœuds musculaires,
  • l’embout conique vise à traiter un point bien précis,
  • l’embout en forme de U ou de fourche est destiné au massage du tendon d’Achille,
  • l’embout en mousse convient pour traiter les zones endolories,
  • la tête de massage trapézoïdale vise particulièrement à drainer l’acide lactique après les efforts physiques.

Il est recommandé de bien lire la notice avant l’usage de cet appareil et de respecter toutes les indications et les précautions d’usage prescrites.

Pistolet massage récupération

La balle de massage à picots

La balle à picots est un autre équipement recommandé dans le cadre de la récupération post-effort. Elle est proposée sous différentes tailles selon la zone à traiter. Étant léger et facile à transporter, cet accessoire fait partie des meilleurs gadgets du sportif.

Les avantages d’une balle de massage

La balle à picots procure un effet apaisant en contribuant à détendre les tensions musculaires. Elle agit également au niveau des nœuds souvent à l’origine des douleurs. Comme le cas d’autres appareils de massage, la balle à picots améliore la circulation sanguine et permet de mieux se détendre.

Principe d’utilisation de la balle

Avant d’utiliser une balle à picots, vous devez commencer par localiser précisément la zone douloureuse. Le matériel étant petit, il doit être appliqué sur un point précis.

Après avoir détecté la zone à traiter, vous pouvez commencer le massage en faisant tout simplement glisser la balle à l’endroit. Exercez un léger appui sur vos muscles, afin de ressentir la relaxation recherchée.

Il est possible de s’automasser le dos avec une balle de massage. Pour ce faire, placez le matériel entre votre dos et une paroi sur laquelle vous vous appuierez. Mouvez votre corps afin de faire rouler la balle derrière vous en travaillant sur le point à masser. Vous pouvez aussi demander de l’aide à une seconde personne pour vous masser cette zone.

Si la douleur est localisée dans votre voûte plantaire, faites rouler la balle placée sous vos pieds en exerçant un léger appui.

Le rouleau de massage

Fabriqué à l’aide d’une mousse rigide, le rouleau de massage se présente sous forme de coussin cylindrique et peut être utilisé sur différentes parties de votre corps. Physiquement, il se décline en deux types : le modèle lisse et celui muni de petites bosses.

Les avantages du rouleau de massage

Les sportifs utilisent un rouleau de massage pour travailler leurs articulations. Cet équipement améliore en effet la flexibilité des mouvements articulaires en offrant une meilleure fluidité aux articulations. Il agit également sur la circulation sanguine en dénouant efficacement les zones raides. Enfin, il permet de se détendre et de réduire le stress après une activité intense.

Un rouleau de massage est aussi parfois utilisé avant l’effort, afin d’aider le sportif à relâcher ses muscles.

Principe d’utilisation du rouleau

L’automassage avec le rouleau s’effectue principalement en étant placé au sol. Pour le traitement d’une douleur aux fessiers, installez d’abord le matériel sous vos jambes. Faites ensuite lentement rouler l’équipement depuis vos fessiers jusqu’à vos genoux.

Si vous souhaitez réaliser un massage dans le dos, allongez-vous et placez l’équipement en dessous. Mettez vos mains derrière votre tête et, avec votre corps, faites rouler l’outil depuis le haut du dos jusqu’au niveau des hanches.

Nos conseils pour favoriser la récupération post-effort

Les massages sont, certes, efficaces, mais ils doivent également être accompagnés d’une bonne hygiène de vie et d’autres pratiques.

Une bonne nutrition

Il est recommandé de vous adonner à une alimentation saine et à une bonne hydratation. Compensez votre perte énergétique durant l’effort par des aliments riches en glucides et en fructoses, ainsi que des aliments protéinés. Pensez également à bien vous hydrater, car durant une intense pratique physique, le corps transpire et perd alors beaucoup d’eau. Boire suffisamment vous permettra de compenser la perte d’oligo-éléments et de sels minéraux.

Un sommeil complet

Pour le corps, le sommeil est le moment propice au total relâchement musculaire. C’est également lorsque vous dormez que le processus de régénération des tissus a lieu. Il est conseillé de respecter au moins 7 à 8 heures de sommeil par nuit si vous voulez récupérer correctement.

Des étirements

Pratiques généralement controversées, les étirements après un effort physique intense peuvent pourtant être bénéfiques dans le cadre de la récupération. Attention, ils doivent être cependant réalisés avec douceur en accordant chaque mouvement avec la respiration.