Le cancer en recul

Recherche contre le cancer : le privé se mobilise

Dans un communiqué de presse daté du 8 novembre dernier, l’Institut National du Cancer a publié des statistiques encourageantes concernant la baisse du taux de mortalité des personnes atteintes de…

Cancer : une prise en charge coordonnée et personnalisée

Dans un communiqué de presse daté du 8 novembre dernier, l’Institut National du Cancer a publié des statistiques encourageantes concernant la baisse du taux de mortalité des personnes atteintes de…

Dans un communiqué de presse daté du 8 novembre dernier, l’Institut National du Cancer a publié des statistiques encourageantes concernant la baisse du taux de mortalité des personnes atteintes de cancer : une nette réduction est observée, que ce soit chez les hommes (-22 %) ou chez les femmes (-14 %). Cette évolution s’est accélérée au cours des 10 dernières années, marquée par un recul de la mortalité de 16 % chez les hommes, et de 8 % chez les femmes.

Chez l’homme, 52 % des décès restent cependant liés aux cancers du poumon, du colon-rectum, de la prostate, de l’oropharynx et de l’œsophage. Chez la femme, 42 % aux cancers du sein, du poumon et du côlon-rectum.

Comme le mentionne le site News Suite, cette baisse de la mortalité s’explique notamment par l’amélioration des diagnostics et les nombreuses campagnes de dépistage et de prévention.

Toutefois, les chiffres de la consommation de tabac restent préoccupants, notamment chez les femmes. Le nombre de fumeuses est en effet passé de 22% de la population en 2006, à 29% aujourd’hui. Les femmes sont, de fait, de plus en plus touchées par les tumeurs malignes pulmonaires. L’addiction tabagique est en revanche stable chez les hommes.

Face à ce constat, les associations de lutte contre le tabac estiment que la récente augmentation du prix des cigarettes n’aura aucun impact. En effet, l’augmentation de 30 centimes que vient de décider le gouvernement reste inférieure aux 10% d’augmentation nécessaires pour que, selon les associations, la consommation diminue de manière durable.

Voir aussi:

Le Repère consacré au cancer

Benjamin Azogui

Publié le 30 novembre 2010

Partager

Commentaires (3)

  1. le 11 septembre 2012 par Debbi

    Oui, effectivement, Julien ne vurioadt pas vivre en Chine car il n’y a pas UNE SEULE VESPA. Scandaleux. Et faire venir les pie8ces avec sip scooter e7a cofbterait certainement tre8s cher. Peut-eatre que e7a pourrait eatre une opportunite9 de business de vendre des vespas en Chine? Ici il n’y a que des scooters et ve9lomoteurs e9lectriques. Bien sfbr, de8s qu’on verra une vespa, Julien postera une photo sur le blog.Commentaire de Julia e0 propos du tandem: oui je me suis mise e0 l’arrie8re car Julien voulait avoir le contrf4le e0 l’avant pour lui rappeler la vespa . et j’ai e9te9 oblige9e de pe9daler, les pe9dales tournaient e0 la meame vitesse que celles de Julien, impossible donc de le feinter . zut.Quant e0 la bonne nourriture suisse, elle ne nous manque pas encore trop, bien qu’un petit lapin Lindt au lait passerait bien

    • le 7 novembre 2012 par Diana

      Hola Andre9,Nous voile0 de9je0 au Cambodge (nous sommes acumtlleeent sur la cf4te sud, pas tre8s loin du Vietnam en fait). Pour le Laos, ce sera une autre fois, faut quand meame se garder des pays pour plus tard! Mais en fait si on n’y va pas c’est surtout parce que c’est la saison des pluies acumtlleeent (tout comme au Cambodge) et les routes deviennent paraeet-il peu carrossables en ce moment. En tout cas on se rend bien compte que c’est la saison des pluies, cela fait plusieurs jours qu’il y a de gros orages et des pluies qui durent quand meame assez longtemps Mais comme les tempe9ratures restent e9leve9es (dans les 28-33b0C), cela reste supportable et meame parfois carre9ment agre9able! Nous avons croise9 pas mal de personnes qui sont alle9es au Laos et toutes disent que ce pays est formidable.Concernant les moustiques, malheureusement omnipre9sents, il n’y a pas 36 solutions, c’est anti-moustique sur tout le corps, meame sous les veatements vu que ces beates adorent piquer e0 travers le tissu! Il y a ge9ne9ralement des moustiquaires quand c’est ne9cessaire et on se met surtout beaucoup d’anti-moustique sur les pieds car c’est leur spot de pre9fe9re9 et comme on se ballade en tongs, vaut mieux sortir tartine9! Bref, c’est surtout e0 l’aube et au cre9puscule que les attaques sont les plus virulentes.On a demande9 aux locaux s’ils se faisaient aussi piquer et apparemment oui mais e7a n’a pas l’air de les de9ranger plus que e7a (?!)Pour stocker les photos, on a 2 disques durs + notre petit portable, sur le blog on ne met que les photos re9tre9cies car l’espace de stockage est limite9.J’espe8re qu’on a re9pondu e0 toutes les questions! Pour le moment le Cambodge nous plaeet beaucoup, les gens sont vraiment adorables et accueillants.Hasta luego et bonne Pentecf4te e9galement,J&J

    • le 25 novembre 2014 par Hooria

      That’s way more clever than I was expietcng. Thanks!

Publier un commentaire